Loading...

Comment j’ai réussi mon allaitement

Mes 5 astuces pour réussir son allaitement

Lorsque tu annonces que tu es enceinte vient souvent la question fatidique : « tu vas allaiter ? ».

A cette question, il n’est pas rare que l’on entende une réponse du genre « oui je vais essayer », « si je peux tant mieux » … C’est ce que j’ai dis moi aussi . Mais dans le fond pourquoi « essayer » ? Est-ce si compliqué l’allaitement ? Dans mon entourage j’ai entendu des tas d’expériences non concluantes. Entre les crevasses, les engorgements, les mastites et j’en passe, forcément il y avait de quoi y aller aussi franchement qu’une souris dans un bar à chat… Et puis vive le glamour de l’histoire !

Qu’à cela ne tienne, je voulais me faire mon propre avis et j’ai abordé l’allaitement plutôt sereinement en me disant simplement que si jamais ça ne marchait pas, j’aurai au moins l’excuse d’avoir essayé.

Et bien figurez vous que j’ai réussi à allaiter exclusivement mon fils pendant ses 3 premiers mois puis 3 mois supplémentaires en allaitement mixte. Et pas l’ombre d’un problème ! Et aujourd’hui me voilà fière comme une crotte ! 🙂 Pour en arriver là, pas mal de choses m’ont été utile et vous le seront peut-être, voici donc mon top 5 des petites astuces qui m’ont réussit.

_____________

A la demande … ou « l’open boobs bar » 

Je ne vous cache pas que l’allaitement demande un sacré investissement personnel.

Lorsque l’on se lance dans cette expérience, c’est vraiment A LA DEMANDE … Et si votre baby se transforme en mini ogre sur patte, il faudra alors s’armer de patience et satisfaire son appétit. Et ça même si ça fait 30mn qu’il est pendu à votre sein, que vous l’avez posé 10mn et qu’il se mets encore à pleurer pour manger…

Mais comme le corps est bien fait, il s’adapte au besoin de votre enfant. Pas de craintes donc de manquer de lait : faites-vous confiance !

Et gardez cette règle en tête, c’est ma règle number one : observer, au moindre signe de faim, main à la bouche, mouvements de langue, pleurs incessants : hop, aux boobs et que ça saute !

Tiens d’ailleurs, c’est assez bluffant de se rendre compte que vous êtes en possession d’une arme magique qui calme instantanément bébé… Vous verrez ! Ca a de gros avantages ! 😉

_____________

S’armer de patience lors des « pics de croissance »

Là, c’est le site http://www.lllfrance.org/ qui m’a énormément aidée. Si je n’avais pas lu autant d’articles, je me serai sûrement découragée à un moment ou à un autre … Notamment lors des pics de croissance !

Et oui encore un terme « technique » mais qu’il est primordial de connaître.

Si par exemple, mini-vous :

  • reste accroché à votre sein bien plus souvent/longtemps que d’habitude,
  • pleure davantage
  • que vous commencez à paniquer et à vous demander si vos stocks sont infinis,
  • que votre baby vous hurle dessus avec un regard accusateur à chaque fin de tétée…

Et bien ça mesdames c’est sûrement un fameux pic de croissance. Vous avez donné naissance à un glouton mobile en puissance et vous voilà vache-à-lait le temps d’avoir finalement réussi à rassasier bouboulito. Autant vous dire que dans ces moments là, l’option « canapé-série-glace-m’en-fou-je-sortirai-pas-de-chez-moi » est à considérer sérieusement !

Mais à nouveau, comme la nature est bien faite, rassurez-vous, ces pics finissent par se terminer. Le corps s’adapte et produit suite à cela une nouvelle quantité et un nouveau lait plus adéquat à l’âge du baby. Magique non ?

Hasard ou pas, c’est d’ailleurs après ces pics que j’ai repéré les changements les plus importants niveau comportement : suivi du regard, début des sourires, gazouillis…

En conclusion, pic de croissance = moment pas forcément agréable mais il faut se dire que ça n’est que passager et tenir bon !

_____________

Les coquillages d’allaitement



Il faut absolument que je vous parle de ces petites merveilles. C’est en cherchant des renseignements sur comment éviter les petits désagréments aux nichons 😉 que je suis tombée sur le site de bébé-nacre.

Il s’agit en fait de vrais coquillages qui ont été polis et qu’il suffit de mettre sur vos mamelons en permanence en début d’allaitement.

Ils vont permettre :

  • de protéger des frottements désagréables car les tétons sont très sensibles
  • de les maintenir hydratés et favoriser la cicatrisation dite « humide »
  • de contenir le lait qui s’échappe et d’éviter de mouiller les vêtements

Après avoir lu plusieurs témoignages j’ai acheté ma paire de coquillage avant d’accoucher et je m’en suis servi directement à la maternité. Grâce à eux, je n’ai jamais eu aucun problème de crevasse, d’irritation etc. C’est une méthode ultra simple économique et écologique car vous n’avez pas besoin d’utiliser les cotons d’allaitement jetables.

Honnêtement, je vous recommande à 5003% leur achat !

_____________

Les tisanes d’allaitement

Un basique bien connu, les tisanes d’allaitement. Elles sont généralement faite à base de fenouil qui a comme vertus de stimuler la lactation. J’ai testé la tisane Weleda et celle de Hipp, les deux étaient très bien. En plus ça encourage à boire davantage, ce qui est important lorsque l’on allaite.

_____________

L’huile de massage Weleda

huile d'allaitement Weleda

Un produit qui m’a bien aidé également.

Sa composition à l’huile d’amande douce, fenouil, cumin noir et marjolaine stimule la lactation et redynamise la circulation lympathique et sanguine. Lorsque je sentais des tensions suite aux montées de lait, cette huile m’a vraiment soulagée.

En plus, son odeur est super agréable et la texture est parfaite car rapidement absorbée par la peau. Et le plus important : ça n’a pas du tout perturbé petit père.

Il ne suffit que de quelques gouttes finalement, ça ne revient pas si cher. J’ai acheté l’huile en début d’allaitement et j’ai tenu avec le même flacon jusqu’aux 6 mois du petit loup.

▾ ▿ ▾ ▿ ▾ ▿ ▾ ▿

Et voilà, vous connaissez mes astuces. Si en lisant ces quelques lignes (ce pavé que j’ai réussi à écrire ^^), vous avez envie également de partager vos astuces, surtout n’hésitez pas !

En tous cas et en guise de conclusion, je ne peux que vous recommander d’allaiter car ces moments que vous partagez avec votre enfant sont juste dingues ! <3 <3

▾ ▿ ▾ ▿ ▾ ▿ ▾ ▿

No Comments

Laisser un commentaire